D+H présente de solides résultats pour le troisième trimestre de 2014 et annonce un dividende trimestriel

Faites saillants du troisième trimestre

  • Produits de 289 millions de dollars, en hausse de 38% 
  • Bénéfice net de 32 millions de dollars, en hausse de 365%
  • Bénéfice net par action de 0,40$, en hausse de 300%
  • Dividende trimestriel de 0,32% par action
  • Produits ajustés1 de 292 millions de dollars, en hausse de 30 %
  • BAIIA ajusté1 de 93 millions de dollars, en hausse de 43 %
  • Bénéfice net ajusté1 de 50,6 millions de dollars, en hausse de 38%
  • Bénéfice net ajusté1 par action de 0,63 $, en hausse, de 19 %

TORONTO, le 27 oct. 2014 /CNW/ - Société DH (TSX:DH) (« D+H » ou la « Société »), fournisseur chef de file de solutions technologiques auprès des institutions financières au Canada et à l'étranger, a présenté aujourd'hui ses résultats financiers pour le trimestre et la période de neuf mois clos le 30 septembre 2014.

« Nous sommes fiers d'afficher un autre trimestre ainsi qu'une autre période de neuf mois solides rendant compte de la croissance soutenue découlant de nos acquisitions combinée à la croissance interne », a affirmé Gerrard Schmid, chef de la direction. « Nos acquisitions stratégiques, et plus particulièrement l'acquisition de Harland Financial Solutions il y a tout juste un an, sont maintenant bien intégrées et constituent un élément fondamental de la mise en œuvre de notre stratégie de croissance et de diversification en matière de situation géographique, d'offre et de produits. Nos solutions technologiques bancaires représentent désormais 48 % de nos produits ajustés1 et 42 % de nos produits ajustés sont désormais tirés de nos activités américaines. »

Faits saillants du troisième trimestre et des neuf premiers mois

La croissance enregistrée au troisième trimestre et pour les neuf premiers mois, en regard des périodes correspondantes de l'exercice précédent, tient essentiellement à l'acquisition de Harland Financial Solutions (« HFS ») ainsi qu'à une solide performance et à la croissance interne des activités que mène D+H au Canada et aux États-Unis.

  • Les produits tirés des activités poursuivies ont crû de 38 % pour s'établir à 289,2 millions de dollars, contre 209,2 millions de dollars pour le trimestre correspondant de 2013. Pour les neuf premiers mois de l'exercice, les produits tirés des activités poursuivies ont crû de 46 % pour s'établir à 841,5 millions de dollars, contre 578 millions de dollars pour la période correspondante de l'exercice précédent. Compte non tenu de l'incidence du change, les produits ont augmenté de 35 % pour le troisième trimestre et de 41 % pour les neuf premiers mois de 2014.
  • Les produits ajustés ont totalisé 292 millions de dollars, en hausse de 66,7 millions de dollars, ou de 30 %, par rapport à ceux du trimestre correspondant de 2013. Pour les neuf premiers mois de l'exercice, les produits ajustés se sont chiffrés à 859,9 millions de dollars, en hausse de 265,8 millions de dollars, ou de 45 %, par rapport à ceux de la période correspondante de l'exercice précédent. Compte non tenu de l'incidence du change, les produits ajustés ont augmenté de 27 % et de 40 % respectivement pour le troisième trimestre et depuis le début de l'exercice 2014.
  • Le BAIIA ajusté a atteint 92,6 millions de dollars (marge de 32 %), en hausse de 43 % par rapport à celui de 64,8 millions de dollars (marge de 29 %) inscrit au trimestre correspondant de 2013. Pour les neuf premiers mois de l'exercice, le BAIIA ajusté a atteint 264,3 millions de dollars (marge de 31 %), en hausse de 59 % par rapport à celui de 166,2 millions de dollars (marge de 28 %) pour la période correspondante de l'exercice précédent.  Compte non tenu de l'incidence du change, le BAIIA ajusté a augmenté de 40 % et de 53 % respectivement pour le troisième trimestre et la période de neuf mois à l'étude.
  • Le bénéfice net a crû pour atteindre 32,2 millions de dollars (0,40 $ par action, de base et dilué), contre 6,9 millions de dollars (0,10 $ par action, de base et dilué) pour le trimestre correspondant de 2013. Pour les neuf premiers mois de l'exercice, le bénéfice net a totalisé 74,1 millions de dollars (0,92 $ par action, de base et dilué), en hausse de 47,8 millions de dollars, ou de 182 %, par rapport à 26,3 millions de dollars (0,42 $ par action de base et dilué) pour la période correspondante de l'exercice précédent.
  • Le bénéfice net ajusté a augmenté de 38 % pour se chiffrer à 50,6 millions de dollars en regard de 36,7 millions de dollars pour le trimestre correspondant de 2013. Le bénéfice net ajusté par action a augmenté de 19 % pour se chiffrer à 0,63 $ en regard de 0,52 $ pour le trimestre correspondant de 2013. Pour les neuf premiers mois de 2014, le bénéfice net ajusté a augmenté de 50 % pour se chiffrer à 140,9 millions de dollars en regard de 94 millions de dollars pour la période correspondante de l'exercice précédent. Le bénéfice net ajusté par action a augmenté de 17 % pour se chiffrer à 1,74 $, contre 1,50 $.
  • Le remboursement sur la dette au cours du troisième trimestre de 2014 s'est établi à 5 millions de dollars, résultant en un coefficient de la dette par rapport au BAIIA de 2,79 au 30 septembre 2014. Compte non tenu de l'incidence de la variation du change hors trésorerie, ce ratio a été de 2,64. Les remboursements sur la dette, compte tenu des prélèvements, ont totalisé 15 millions de dollars au cours des neuf premiers mois de 2014.
     
  • Le total des entrées de trésorerie liées aux activités d'exploitation s'est élevé à 72,2 millions de dollars, en hausse de 24 % ou de 13,8 millions de dollars par rapport au trimestre correspondant de 2013. Pour les neuf premiers mois de l'exercice, les entrées de trésorerie liées aux activités d'exploitation ont atteint 204,7 millions de dollars, soit une augmentation de 59 % ou de 76,3 millions de dollars en regard de la période correspondante de l'exercice précédent. Au cours du trimestre, les entrées de trésorerie liées aux activités d'exploitation ont été affectées aux paiements d'intérêts et d'impôt, au remboursement surde la dette, à l'investissement dans des logiciels développés en interne et au versement de dividendes. Au 30 septembre 2014, la trésorerie et les équivalents de trésorerie totalisaient 13,6 millions de dollars.

  • D+H s'est hissée au 24e rang (comparativement au 33e rang en 2013) du palmarès 2014 des fournisseurs de technologies financières compilé par IDC Financial Insights (anciennement connu sous le nom de Fintech 100).

1 Mesure non conforme aux IFRS. Il y a lieu de se reporter à la rubrique « Utilisation de mesures non conformes aux IFRS » du présent communiqué de presse pour plus de précisions.

Faits saillants financiers du troisième trimestre et des neuf premiers mois de 2014




Principales informations financières

(en millions de dollars canadiens, saufindications contraires, non audité)

Trimestre clos de
30 septembre

Périodes de neuf mois
closes les 30 septembre

2014

2013

2014

2013

Produits

289,2 $

209,2 $

841,5 $

578,0 $

Produits ajustés1

292,0 $

225,3 $

859,9 $

594,1 $

BAIIA1

88,5 $

36,7 $

245,3 $

131,3 $

BAIIA ajusté1

92,6 $

64,8 $

264,3 $

166,2 $

Marge du BAIIA ajusté1

32 %

29 %

31 %

28 %

Bénéfice net

32,2 $

6,9 $

74,1 $

26,3 $

Bénéfice net ajusté1

50,6 $

36,7 $

140,9 $

94,0 $

Bénéfice net par action ($CA)

0,40 $

0,10 $

0,92 $

0,42 $

Bénéfice net ajusté1 par action ($CA)

0,63 $

0,52 $

1,74 $

1,50 $














Trimestres clos les 30 septembre

Produits ajustés1 du troisième trimestre par pays et par secteurs2

(en millions de dollars canadiens, saufindications contraires, non audité)

Canada

États-Unis

Résultats consolidés

2014

2013

2014

2013

2014

2013

Solutions de paiement

76,4 $

76,1 $

-

-

76,4 $

76,1 $

Solutions de traitement de prêts

76,8

73,0

-

-

76,8

73,0

Solutions technologiques bancaires



Solutions de prêts

15,6

15,7

65,7

37,3

81,3

52,9


Solutions aux entreprises

-

-

57,5

23,2

57,5

23,2

Total des produits ajustés1

168,8 $

164,8 $

123,2 $

60,5 $

292,0 $

225,3 $













Périodes de neuf mois closes les 30 septembre

Produits ajustés1 de la période de neuf mois par pays et par secteurs2

(en millions de dollars canadiens, non audité)

Canada

États-Unis

Résultats consolidés

2014

2013

2014

2013

2014

2013

Solutions de paiement

227,4 $

228,4 $

-

-

227,4 $

228,4 $

Solutions de traitement de prêts

220,0

214,3

-

-

220,0

214,3

Solutions technologiques bancaires



Solutions de prêts

40,3

40,6

201,8

79,2

242,1

119,8


Solutions aux entreprises

-

-

170,5

31,6

170,5

31,6

Total des produits ajustés1

487,7 $

483,3 $

372,2 $

110,8 $

859,9 $

594,1 $

1 Mesure non conforme aux IFRS. Il y a lieu de se reporter à la rubrique « Utilisation de mesures non conformes aux IFRS » du présent communiqué de presse pour plus de précisions.
2 Les totaux pourraient ne pas correspondre en raison de l'arrondissement.

ÉVÉNEMENT POSTÉRIEUR À LA DATE DE CLÔTURE

Dividende

Société DH a annoncé aujourd'hui que son conseil d'administration avait déclaré un dividende trimestriel de 0,32 $ par action, qui sera à payer le 31 décembre 2014 aux actionnaires inscrits à la fermeture des bureaux le 28 novembre 2014. Ce dividende constituera un dividende admissible aux fins de l'impôt canadien.

PERSPECTIVES

Pour de plus amples renseignements sur les perspectives de la direction et une analyse du contexte économique, il y a lieu de se reporter à la rubrique « Perspectives » dans le rapport de gestion pour le trimestre et la période de neuf mois clos le 30 septembre 2014.

Les principales informations financières comprises dans le présent communiqué de presse sont présentées entièrement sous réserve, et doivent être lues à la lumière, des états financiers consolidés intermédiaires résumés non audités pour les trimestres et les périodes de neuf mois clos les 30 septembre 2014 et 2013 et du rapport de gestion pour le trimestre et la période de neuf mois clos le 30 septembre 2014, qui se trouvent à l'adresse www.dhltd.com et dans les documents d'information soumis par la Société aux organismes de réglementation des valeurs mobilières à l'adresse www.sedar.com.

TÉLÉCONFÉRENCE DE LA DIRECTION ET DIFFUSION WEB

Téléconférence

Une conférence téléphonique au cours de laquelle les résultats financiers seront analysés, y compris une présentation, aura lieu le mardi 28 octobre 2014, à 10 h (HAE). Cette conférence sera animée par Gerrard Schmid, chef de la direction, et par Karen H.  Weaver, chef des finances. Le numéro à composer pour écouter cette téléconférence est le 647-427-7450, pour les personnes qui appellent de la région de Toronto et de l'étranger, ou, sans frais, le 1-888-231-8191, pour les personnes qui appellent de l'Amérique du Nord. Un enregistrement de la conférence sera offert jusqu'au 11 novembre 2014. Il suffira de composer le 416-849-0833, dans la région de Toronto et de l'étranger, ou le 1‑855‑859‑2056 dans les autres cas, et de saisir le code d'accès 10276078.

Diffusion Web

Pour consulter la diffusion Web de la conférence et de la présentation, il suffira d'accéder au site Web de Groupe CNW, à l'adresse http://event.on24.com/r.htm?e=876142&s=1&k=5509B180F90DEC7A4A6AE4DAEE9E73EB. La diffusion Web sera archivée pendant 30 jours. Le lien menant à diffusion Web se trouve également dans la section Conférences téléphoniques du site Web de D+H à l'adresse http://dhltd.com/investors/events-presentations/conference-calls/.  La présentation, intitulée Q3 2014 Earnings Call, pourra également être téléchargée à partir du site Web de D+H à l'adresse http://dhltd.com/investors/events-presentations/presentations/.

À PROPOS DE D+H 

D+H est un important fournisseur de solutions technologiques sécuritaires et fiables auprès des institutions financières au pays et à l'étranger. La Société a la réputation d'être un partenaire de confiance qui aide ses clients à bâtir des relations plus solides et rentables avec leurs propres clients et qui s'appuie sur une riche connaissance du secteur, du marché et des consommateurs. Aujourd'hui, environ 7 000 institutions financières parmi lesquelles figurent des grandes banques, des banques locales, des coopératives de crédit des prêteurs spécialisés comptent sur D+H pour offrir des solutions dans trois grands secteurs de services, soit les solutions technologiques bancaires, les solutions de traitement de prêts et les solutions de paiement. Nos solutions technologiques intégrées et adaptées permettent aux clients de croître, d'être concurrentiels et d'optimiser leurs activités, et notre approche axée sur l'avenir contribue à les aider à demeurer à l'affût du marché et à anticiper les besoins du consommateur. D+H figure parmi les plus grandes sociétés de technologies financières au monde, comme en témoigne sa présence dans le classement des sociétés de technologies financières compilé par IDC Financial Insights.

UTILISATION DE MESURES NON CONFORMES AUX IFRS

Les résultats financiers de D+H sont établis conformément aux Normes internationales d'information financière (les « IFRS »). D+H présente plusieurs mesures financières non conformes aux IFRS, notamment le BAIIA, la marge du BAIIA, les produits ajustés, le BAIIA ajusté, la marge du BAIIA ajusté, le bénéfice net ajusté et le bénéfice net ajusté par action dont il a été question précédemment. Il y a lieu de se reporter à la rubrique « Mesures non conformes aux IFRS » du rapport de gestion de D+H pour le trimestre et la période de neuf mois clos le 30 septembre 2014 pour obtenir une définition plus détaillée de ces termes et pour obtenir un rapprochement avec les mesures conformes aux IFRS les plus directement comparables, le cas échéant. Les mesures financières non conformes aux IFRS doivent être prises en compte à la lumière des états financiers établis conformément aux IFRS et ne doivent pas être prises en compte isolément ni perçues comme un substitut aux produits, au bénéfice net ou aux flux de trésorerie établis conformément aux IFRS. Par ailleurs, il se peut que les mesures de D+H soient calculées différemment des mesures désignées de la même façon par d'autres sociétés.

MISE EN GARDE AU SUJET DES ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Certains énoncés compris dans le présent communiqué de presse constituent des renseignements prospectifs au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables (les « énoncés prospectifs »). Les énoncés concernant les objectifs, les cibles, les stratégies, les intentions, les projets, les convictions, les attentes et les estimations de D+H, outre son entreprise, ses activités ainsi que sa performance et sa situation financières, constituent des énoncés prospectifs. Des termes et expressions comme « croire », « s'attendre à », « prévoir », « estimer », « avoir l'intention de », « continuer », « cible » et « objectif » aux formes présente, future ou conditionnelle, de même que d'autres mots et locutions similaires ou la forme négative de ces expressions, visent à signaler des énoncés prospectifs, mais ne devraient pas être considérés comme étant le seul moyen de le faire.

D+H a aussi utilisé certaines hypothèses macroéconomiques et hypothèses sectorielles générales pour rédiger ces énoncés prospectifs. Bien que D+H soit d'avis que ces facteurs et hypothèses sont raisonnables sur la foi des renseignements disponibles en date des présentes, rien ne garantit que les résultats réels seront conformes à ces énoncés prospectifs.

Les énoncés prospectifs sont assujettis à des risques, à des incertitudes et à d'autres facteurs, connus et inconnus, qui pourraient faire en sorte que les résultats, la performance et les accomplissements réels de D+H, ainsi que l'évolution réelle de ses secteurs d'activité, diffèrent de manière importante des résultats, de la performance, des accomplissements et de l'évolution prévus qui sont formulés, implicitement ou explicitement, dans ces énoncés prospectifs.

Les risques liés aux énoncés prospectifs comprennent, notamment, l'augmentation de la pression sur les prix et de la concurrence pouvant entraîner le risque de perdre des contrats ou de voir les marges diminuer; la capacité de la Société à se conformer à la réglementation; la capacité de la Société à fournir des produits et des services harmonisés avec l'évolution du secteur bancaire et des services financiers aux États‑Unis; la capacité de la Société d'éviter les risques inhérents au secteur des technologies en ce qui concerne les atteintes à la sécurité; la dépendance de la Société à l'égard d'un nombre limité de grandes institutions financières clientes au Canada et la dépendance à l'accueil que celles-ci réservent à ses nouveaux programmes; la diminution de l'utilisation de chèques par les particuliers et les entreprises; les projets stratégiques entrepris par la Société dans le but d'accroître ses activités et d'augmenter sa rentabilité; la stabilité et la croissance des secteurs de l'immobilier, du financement hypothécaire et du crédit; la capacité de la Société à générer de la trésorerie aux fins d'investissement dans ses activités et de verser des dividendes et de rembourse la dette; de même que la conjoncture générale des marchés, y compris la dynamique de l'économie, des taux de change et des taux d'intérêt. Compte tenu de ces incertitudes, le lecteur est avisé de ne pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs. Les documents dont il est fait mention aux présentes indiquent également des facteurs pouvant avoir une incidence sur les résultats d'exploitation et la performance financière de la Société. Les énoncés prospectifs sont fondés sur les projets, estimations, projections, convictions et opinions actuels de la direction, et D+H ne s'engage aucunement à mettre à jour les énoncés prospectifs si les hypothèses qui sous-tendent ces projets, estimations, projections, convictions et opinions venaient à changer, à l'exception de ce qui est prévu par les lois applicables sur les valeurs mobilières.

Tous les énoncés prospectifs formulés dans le présent communiqué de presse sont visés par cette mise en garde ainsi que par d'autres mises en garde et facteurs indiqués aux présentes, et il n'existe aucune garantie que les résultats ou événements réels seront conformes à ceux-ci. Même s'ils se révélaient conformes, en totalité ou en partie, il n'existe aucune garantie qu'ils auront les résultats attendus pour la Société.

DOCUMENTS RÉGLEMENTAIRES ET INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES

Société DH est inscrite à la Bourse de Toronto sous le symbole DH. Vous trouverez de plus amples renseignements à l'adresse www.dhltd.com et dans les documents d'information soumis par Société DH aux organismes de réglementation des valeurs mobilières à l'adresse www.sedar.com.

SOURCE Société DH