La Société Davis + Henderson déclare un dividende trimestriel

TORONTO, le 25 févr. 2014 /CNW/ – La Société Davis + Henderson (TSX : DH) (“D+H” ou “Davis + Henderson“) a annoncé aujourd’hui que son conseil d’administration a déclaré un dividende trimestriel de 0,32 $ par action ordinaire, qui sera versé le 31 mars 2014 aux actionnaires dûment inscrits à la clôture des marchés le 10 mars 2014. Ce dividende est un dividende admissible aux fins de l’impôt canadien sur le revenu.

À propos de D+H

D+H est un important fournisseur nord­américain de solutions technologiques sécuritaires et fiables auprès des institutions financières au pays et à l’étranger. La Société a la réputation d’être un partenaire de confiance qui aide ses clients à bâtir des relations plus solides et rentables avec leurs propres clients et qui s’appuie sur une riche connaissance du secteur, du marché et des consommateurs. Aujourd’hui, environ 7 000 banques, prêteurs spécialisés, banques locales et coopératives de crédit comptent sur D+H pour offrir des solutions dans trois grands secteurs de services, soit les solutions technologiques bancaires (entreprises et prêts), les solutions de traitement des prêts et les solutions de paiement. Nos solutions technologiques conformes et intégrées permettent à nos clients de croître, d’affronter leurs concurrents et d’optimiser leurs activités, et notre approche prospective les aide à demeurer en tête du marché et à prévoir l’évolution des besoins des consommateurs. D+H figure parmi les plus grandes sociétés de technologies financières au monde, comme en témoigne sa présence dans le classement FinTech 100, et elle est considérée comme l’une des meilleures entreprises de TIC canadiennes au palmarès Branham300.

Société Davis + Henderson est inscrite à la Bourse de Toronto sous le symbole DH. Vous trouverez de plus amples renseignements à l’adresse www.dhltd.com et dans les documents d’information soumis par Société Davis + Henderson aux organismes de réglementation des valeurs mobilières à l’adresse www.sedar.com.

MISE EN GARDE AU SUJET DES ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Certains énoncés compris dans le présent communiqué de presse constituent des renseignements prospectifs au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables (les « énoncés prospectifs »). Les énoncés concernant les objectifs, les cibles, les stratégies, les intentions, les plans, les convictions, les attentes et les estimations de D+H, ainsi que son entreprise, ses activités et sa performance et sa situation financières constituent des énoncés prospectifs. Des termes et expressions comme « croire », « s’attendre à », « prévoir », « estimer » et « avoir l’intention de », aux formes présente, future ou conditionnelle, de même que d’autres mots et locutions similaires ou la forme négative de ces expressions, visent à signaler des énoncés prospectifs, mais ne devraient pas être considérés comme étant le seul moyen de le faire.

D+H a également utilisé certaines hypothèses macroéconomiques et générales pour rédiger ces énoncés prospectifs. Bien que D+H soit d’avis que ces facteurs et hypothèses sont raisonnables sur la foi des renseignements disponibles en date des présentes, rien ne garantit que les résultats réels seront conformes à ces énoncés prospectifs.

Les énoncés prospectifs sont assujettis à des risques, à des incertitudes et à d’autres facteurs, connus et inconnus, qui pourraient faire en sorte que les résultats, la performance et les accomplissements réels de D+H, ainsi que l’évolution réelle de ses secteurs d’activité, diffèrent de manière importante des résultats, de la performance, des accomplissements et de l’évolution prévus qui sont formulés, implicitement ou explicitement, dans ces énoncés prospectifs.

Les risques liés aux énoncés prospectifs comprennent, notamment, les défis liés à la diminution de l’utilisation de chèques par les particuliers et les entreprises; la dépendance de la Société à l’égard d’un nombre limité de grandes institutions financières clientes auCanada et la dépendance à l’accueil que celles-ci réservent à ses nouveaux programmes; les projets stratégiques entrepris par la Société dans le but d’atteindre ses objectifs financiers; la stabilité et la croissance des secteurs de l’immobilier, du financement hypothécaire et du crédit; l’augmentation de la pression sur les prix et de la concurrence lui faisant courir le risque de perdre des contrats ou de voir ses marges diminuer; l’évolution du secteur bancaire et des services financiers aux États-Unis ainsi que la demande pour les produits et services de HFS; de même que la conjoncture générale des marchés, y compris la dynamique de l’économie et des taux d’intérêt. Compte tenu de ces incertitudes, le lecteur est avisé de ne pas accorder de confiance excessive à ces énoncés prospectifs. Les documents intégrés par renvoi aux présentes indiquent également des facteurs pouvant avoir une incidence sur les résultats opérationnels et la performance financière de la Société. Les énoncés prospectifs sont fondés sur les projets, estimations, projections, convictions et opinions actuels de la direction, et D+H ne s’engage aucunement à mettre à jour les énoncés prospectifs si les hypothèses qui sous-tendent ces projets, estimations, projections, convictions et opinions venaient à changer, à l’exception de ce qui est prévu par les lois applicables sur les valeurs mobilières.

Tous les énoncés prospectifs formulés dans le présent communiqué de presse sont visés par cette mise en garde ainsi que par d’autres mises en garde et facteurs indiqués aux présentes, et il n’existe aucune garantie que les résultats ou événements réels seront conformes à ceux-ci. Même s’ils se révélaient conformes, en totalité ou en partie, il n’existe aucune garantie qu’ils auront les résultats attendus pour la Société.

SOURCE Société Davis + Henderson