Total Screening

À l’échelle mondiale, les sommes impliquées dans le blanchiment d’argent s’élèveraient au bas mot à
2 billions de dollars américains annuellement (soit entre 2 % et 5 % du PIB mondial environ) et, selon les prévisions, les dépenses liées à la conformité en matière de lutte contre le blanchiment d’argent atteindront 8 milliards de dollars américains. Malgré les investissements, plus de 99 % des opérations repérées à l’aide de ce processus continuent d’être rejetées en tant que « faux positifs » ne correspondant pas au profil criminel recherché. Avec des « faux positifs » coûtant jusqu’à 50 $ US par opération, des milliers, voire des millions de « faux positifs » par an peuvent rapidement se traduire par des coûts effarants. En outre, la non-conformité peut entraîner des amendes de plusieurs millions de dollars, ce qui rend le problème encore plus coûteux.

La pression d’avoir à se conformer à une multitude de règlements municipaux, nationaux et internationaux, à gérer la complexité de plus de 1 000 listes noires à l’échelle internationale et de réduire l’ensemble des risques, tout en assurant le bon déroulement des transactions de paiement, constitue un problème de taille pour toutes les entreprises.

Qui plus est, beaucoup utilisent encore des systèmes manuels pour effectuer des recherches annuellement parmi des milliards d’opérations afin de repérer celles nécessitant un examen en profondeur.

La solution de filtre de conformité de D+H, Total Screening, aide les clients à satisfaire aux exigences de plusieurs lois nationales et internationales sur les embargos et la lutte contre le blanchiment d’argent. Elle vérifie les messages par rapport aux diverses listes d’embargos, automatiquement et en temps réel. Les messages captés par le filtre sont bloqués et n’atteindront pas le système d’opérations bancaires ou de paiement sans une approbation manuelle, ce qui garantit que les opérations douteuses seront bloquées avant d’être traitées. Les opérations contrôlées par filtre de conformité augmentent considérablement la qualité de filtration et diminuent le taux et les coûts connexes des  « faux positifs ». Le filtre compare les données des clients avec les listes de sanctions et de personnes politiquement exposées (PPE).

La solution Total Screening peut être intégrée à l’infrastructure existante de gestion de la trésorerie et des paiements d’une entreprise, ou fournie en tant que solution unifiée faisant partie des solutions de gestion de la trésorerie et des paiements mondiaux de D+H. Disponible en tant que solution interne personnalisée sur place ou solution hébergée à locataires multiples, elle permet en outre d’économiser temps et argent et de réduire le risque.